Augmentation mammaire en Tunisie

C’est la deuxième intervention la plus pratiquée en matière de chirurgie esthétique en Tunisie.

Son objectif est de corriger une atrophie mammaire ou simplement d’obtenir une poitrine plus féminine.

Les technique la plus utilisées sont la pose d’implants mammaires et lipofilling des seins.

Elle peut dans certains cas être associée à un lifting des seins, en cas de ptôse mammaire, notamment après un ou plusieurs accouchements.

Augmentation mammaire en Tunisie par pose de prothèses

C’est la technique la plus utilisée, et contrairement au lipofilling, elle permet des augmentations de volume beaucoup plus importantes.

Nous allons aborder le sujet en essayant de répondre aux questions les plus fréquentes.

Chirurgie esthétique Tunisie: augmentation mammaire

Qui peu bénéficier d’une pose d’implants mammaires? 

Elle est indiquée chez les femmes qui présentent une atrophie mammaire ou chez celles qui souhaitent augmenter le volume des seins. Parfois elle est associée à un lifting des seins.

Quels sont les différents types d’implants mammaires?

   – Composition:

L’enveloppe est soit lisse soit texturée.

Le contenu est variable:

Les plus utilisés sont les prothèses mammaires en silicone.

Il existe également des implants mammaires au sérum physiologique ou en hydrogel.

   – Forme:

Les prothèses mammaires rondes sont les plus utilisées. Elles permettent d’obtenir d’excellents résultats dans les mains d’un chirurgien expérimenté.

Les implants anatomiques sont à réserver aux femmes qui présentent des seins tubéreux.

   – Projection:

Les profils bas ont une base plus large.

Les profils hauts permettent d’avoir des seins projetés vers l’avant.

   – Volume:

Il dépend de la taille de seins souhaitée. Il devra toutefois adapté à la largeur du buste afin d’obtenir une poitrine harmonieuse.

Quel type de cicatrice pour une augmentation mammaire?

Il existe trois voies possible pour la pose d’un implant mammaire:

Cicatrices augmentation mammaire Tunisie

   – La voie péri-aréolaire.

   – La voie sous-mammaire.

   – La voie axillaire.

Quel est l’emplacement de l’implant?

Il en existe deux:

   – La pose derrière le muscle pectoral

Elle donne un résultat plus naturel bien que les douleurs post-opératoires soient un peu plus marquées. Elle est particulièrement indiquée lorsqu’e volume des seins à corriger est petit.

   – La pose devant le muscle pectoral

Elle est à réservée à des femmes qui ont suffisamment de glande mammaire permettant de camoufler l’implant.

Quelle est la durée de vie d’un implant mammaire?

Il est conseillé de changer les prothèses au bout de 10 ans.

De toute les manières, au bout de cette période, il y a généralement un changement de la morphologie des seins imposant de rééquilibrer le buste.

Quelles sont les complications de l’augmentation mammaire?

   – L’hématome:

C’est un saignement apparaissant dans les heures qui suivent l’opération nécessitant une repreise chirurgicale.

Facile à traiter, il ne compromet pas le résultat esthétique définitif.

   – La coque :

C’est une fibrose réactionnelle développée par l’organisme contre un corps étranger.

Elle est imprévisible et se manifeste pâr un aspect très dur du sein touchant en général un seul côté.

Sa fréquence est de 2% et nécessite un changement de l’implant mammaire.

   – L’infection:

C’est une complication rare amenant dans certains à retirer la prothèse.

   – Résultat non satisfaisant:

Il ne s’agit pas de complications à proprement parler mais plutôt d’un résultat qui ne correspond pas aux attentes de la patiente.

Il peut s’agir d’un volume inadapté par rapport à la largeur du buste, d’une asymétrie, de vagues ou de seins qui partent trop vers les côtés.

Dans le cas où, les implants sont posés devant le muscle pectoral, elles peuvent être palpables surtout si les seins, au départ, sont de petit volume. 

Augmentation mammaire par lipofilling des seins

C’est une intervention qui consiste à augmenter le volume des seins par injection de graisse.

Celle-ci est prélevée dans une ou plusieurs parties du corps, centrifugée, puis injectée.

L’avantage de cette technique est qu’il n’y a pas de corps étranger.

L’inconvénient est que l’augmentation du volume est réduite et se résume à une augmentation d’un seul bonnet.

 

clinique