Liposuccion Tunisie: nôtre avis sur les différentes méthodes

Elle a connu un développement considérable ces dernières années à tel point qu’elle est devenue l’intervention de chirurgie esthétique la plus pratiquée de nous jours.

Cet essor s’explique par la quête légitime d’une silhouette parfaite, mais surtout par l’apparition de nouvelles techniques de liposuccion que nous allons voir dans cet article.

Mais avant de les décrire, et pour mieux en comprendre leurs effets, voyons quelques notions spécifiques relatives à la répartition de la graisse dans le corps humain.

Répartition de la graisse dans le corps

Nous avons deux types de tissu adipeux:

   – La graisse viscérale ou profonde se situe à l’intérieur du ventre, dans la cavité péritonéale donc sous les muscles abdominaux.

C’est elle qui est la plus dangereuse par les différentes maladies chroniques qu’elle peut engendrer quand l’indice de masse corporelle ( IMC ) dépasse 35.

Elle ne peut être éliminée que par un régime amincissant bien conduit.

Répartition graisse abdominale

  – La graisse sous-cutané, est comme son nom l’indique, située sous la peau. Parfaitement visible et palpable au toucher, elle n’a aucun impact sur l’IMC.

Sa couche la plus superficielle est responsable de ce qu’on appelle cellulite ou peau d’orange.

Son impact est surtout esthétique et elle peut être éliminée par les techniques de lipoaspiration.

Sa localisation, chez la femme est gynoïde, notamment au niveau du ventre, des hanches, des cuisses et des fesses.

Chez l’homme, elle est androïde et va intéresser surtout le haut du corps: le ventre et la poitrine. 

Voyons maintenant les différentes techniques aussi bien médicales que chirurgicales, tout en précisant d’emblée, que ce sont évidemment les secondes qui sont les plus efficaces.

Liposuccion standard en Tunisie

C’est la technique mère, la plus connue et la plus pratiquée.

Elle peut viser une ou plusieurs zones, notamment le ventre, les poignées d’amour, la culotte de cheval et les cuisses.

Et comme on n’arrête ni le progrès ni la science, de plus en plus de demandes concernent les genoux, les bras et même le menton et la face.

Son indication est la présence de bourrelets de graisse localisés et résistants aux différents types de régimes amincissants.

Deux conditions sont nécessaires et suffisantes pour obtenir un bon résultat

   . L’indication devra être bien posée.

En d’autres termes, il faut que les amas graisseux soient localisés et que la peau en regard soit suffisamment ferme et élastique pour pouvoir se rétracter et coller au tissus sous-jacents.

Dans le cas où il existe un relâchement cutané, l’indication sera alors une abdominoplastie.

   . Le deuxième point important à connaître est que la lipoaspiration est comme beaucoup d’autres opérations opérateur dépendant.

Ce n’est pas l’intervention la plus compliquée en chirurgie esthétique, loin de là. Ceci dit, elle nécessite une minutie et surtout une patience que tous les praticiens n’ont pas.

Ainsi, je vous conseille fortement de vous adresser à des chirurgiens plasticiens qui pratiquent quotidiennement la liposuccion afin d’obtenir le résultat escompté.

Parmi nos praticiens, nous avons l’un des plus grands spécialistes de la liposuccion en Tunisie.

Liposuccion Tunisie

Technique

Je ne vais pas la développer ici, vous trouverez sur le web plein d’articles qui en parlent. Je vais simplement essayer de répondre aux questions les plus récurrentes.

Disons simplement qu’elle consiste à aspirer la graisse par l’intermédiaire de canules introduites à travers de petites incisions de 2 à 3 mm dans des zones cachées: plis ou ombilic.

Principales interrogations

   – Quel type d’anesthésie?

Habituellement générale mais il est également possible de faire une péridurale pour la partie basse de la silhouette.

A  la clinique Saint-Augustin en Tunisie, nous déconseillons l’anesthésie locale car elle est inconfortable aussi bien pour le patient que pour le chirurgien.

   – Combien de litres peut-on retirer?

Le volume est variable pouvant atteindre 4 ou 5 litres. En fait, le plus important est de veiller à ce que la graisse retirée soit pure. Dès qu’elle devient mélangée à du sang, il faudra arrêter.

Cette situation se voit plus fréquemment lors des reprises de liposuccion du fait que la graisse est devenue dure et fibreuse. C’est d’ailleurs dans ces situations que la vaser lipo trouve toute son indication.

   –  La lipoapiration est-elle douloureuse?

Les premiers jours oui et vous aurez besoin de prendre des antalgiques, mais n’exagérons pas, c’est tout à fait supportable.

   – Pourquoi j’ai augmenté de taille après ma liposculpture?

Cette situation est courante et due à la présence de liquide lymphatique qui occupe tout le vide laissé par la graisse dans l’espace séparant les muscles de la peau.

Le port de la gaine et les séances de drainages lymphatique permettront de recoller la peau et de faire disparaître le liquide.

   – Y a-t-il un risque de vagues ou de peau ondulée?

Une liposculpture bien faite n’occasionne pas d’irrégularité de la peau.

Elles sont dues à l’aspiration des zones les plus superficielles du tissu adipeux, particulièrement dans les zones où la peau n’est pas assez élastique. Ces régions sont la face interne de la cuisse, la face interne des bras et le ventre.

A contrario, au niveau de la face externe de la cuisse ou culotte de cheval et des poignées d’amour, la graisse est dense et la peau ferme, d’où le risque minime de vagues.

   – Quand peut-on parler d’un résultat définitif?

Au bout de 6 mois, le gonflement aura complètement disparu et très peu de changements pourront encore survenir. C’est le moment d’évaluer définitivement le résultat d’une lipoaspiration.

   – Peut-on refaire une liposuccion sur les mêmes zones?

C’est tout à fait réalisable, mais il faut savoir que la fibrose provoquée par la première intervention rendra l’aspiration plus hémorragique et la graisse plus difficile à retirer.

Dans cette indication, nous conseillons fortement l’utilisation de la vaser lipo qui, en liquéfiant le tissu adipeux, rendra son extraction beaucoup plus aisée.

Liposculpture motorisée ou assistée

C’est exactement le même principe que la précédente sauf que le chirurgien, tenant la canule, va s’aider d’une machine  reproduisant ses mouvements manuels.

Annoncée comme une grande révolution lors de son apparition, elle n’a finalement pas fait long feu.

La vaser lipo ou liposuccion aux ultrasons

Nous réalisons régulièrement cette technique dans notre clinique en Tunisie et j’avoue franchement qu’elle a notre faveur en matière de résultats, surtout pour les personnes qui cherchent la perfection.

Son principe est la liquéfaction de la graisse par des ondes d’ultrasons avant de l’aspirer.

Le tissu adipeux devenu liquide est facilement mobilisable à tel point qu’il peut être évacué par de petits trous par une simple pression sur la peau.

La vaser lipo nécessite l’utilisation d’un  appareil à ultrasons relié par un câble à une canule. Celle-ci est introduite à travers des incisions de 2 ou 3 mm qui seront également utilisées plus tard pour la lipoaspiration.

Des ondes d’ultrasons sont délivrées dans les zones à traiter durant 10 à 15 mn par région.

Appareil ultrasons Tunisie

Une fois toutes les zones traitées, nous commençons la liposculpture classique.

Mais si c’est une technique plus longue, environ le double d’une liposuccion standard, quel est son intérêt?

La liposuccion vaser est moins traumatisante car la mobilisation d’une graisse liquide est plus facile.

De plus les ultrasons ne s’attaquent qu’aux cellules adipeuses en préservant  les tissus voisins et en particulier les vaisseaux sanguins.

La conséquence est qu’elle sera moins hémorragique, occasionnera moins de bleus post-opératoires et de gonflement, permettant donc une récupération plus rapide.

La vaser lipo permet de traiter les couches graisseuses les plus superficielles responsables de la cellulite. Ces zones ne peuvent être corrigées par lipoaspiration standard sans provoquer des irrégularités de la peau.

Ses résultats sont meilleurs permettant d’affiner la silhouette de façon précise. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien qu’on la nomme liposuccion HD ou à haute définition.

Vaser lipo Tunisie

Toutefois, cette méthode a des indications bien précises et n’est absolument pas à réaliser chez des personnes qui souhaitent retirer de grosses quantité de graisse.

Nous la conseillons dans les cas suivants:

    – Reprise de liposuccion

   – Personne souhaitant affiner sa silhouette de façon minutieuse afin de rétablir les tablettes de chocolat chez l’homme ou le V iliaque chez la femme.

    – La gynécomastie chez l’homme pour éviter la chirurgie.

   – Les personnes qui souhaitent une reprise rapide de leur activité professionnelle car la vaser lipo est moins hémorragique et moins traumatisante que la technique mère.

Voyons maintenant les méthodes non invasives.

Smart lipo

Ici, la méthode consiste à utiliser le laser pour réchauffer et brûler la graisse amenant sa destruction puis son élimination progressive.

Métabolisés par le foie, les amas graisseux seront éliminés progressivement par le rein.

La technique consiste à introduire une fine canule à travers laquelle est enfilée une tige reliée à l’appareil  laser.

Des ondes d’énergie laser à haute température sont délivrées, permettant de réchauffer les cellules adipeuses afin de les détruire.

La smart lipo a l’avantage des traiter les couches graisseuses superficielles tout en permettant une rétraction de la peau grâce au laser.

Elle est peu traumatisante et entraîne une récupération rapide après l’opération.

Son inconvénient est qu’elle ne peut traiter que des zones très localisées et qu’il faudra patienter pour voir le résultat obtenu.

Appelée également lipolyse laser, elle permet de viser les couches les plus superficielles du tissu adipeux permettant une bonne rétraction de la peau qui va se recoller aux tissus sous-jacents.

Maintenant que nous avons vu l’effet de la chaleur, qu’en est-il du froid?

Cryolipolyse

Appelée encore coolsculpting, elle a pour objectif la destruction des cellules adipeuses par le froid.

Par un effet de ventouse, une pièce à main appelée cryode, reliée à un appareil de cryolipolyse, va être appliquée sur le bourrelet graisseux à traiter.

Cryolipolyse Tunisie

Une fois le bourrelet coincé à l’intérieur de la cryode, la machine va délivrer une température de -5 à – 8 degrés pendant environ une heure.

Le résultat est une destruction des cellules graisseuses qui seront progressivement éliminées par les reins sur plusieurs semaines.

La perte adipeuse totale sera de 20 à 30% de la zone traitée.

Le résultat n’est évidemment pas immédiat.

L’intérêt de cette méthode est qu’elle évite la chirurgie.

Son inconvénient est qu’elle nécessite  2 ou 3 séances pour chaque zone.

clinique